Cartes postales anciennes de Rennes

Titre

 

 

*

 

Anciennement connue sous le nom de rue de la Quintaine, la rue de Fougères commençait en ville au niveau du Contour de la Motte (ancienne préfecture). Elle fut amputée ensuite de sa partie sud pour devenir les rues du général Maurice Guillaudot et Jean Guehenno. Le faubourg se terminait à l'ancien octroi, au carrefour avec le boulevard de Metz et le boulevard Volney.

Reconstruite au milieu du 19ème siècle, c'étaient à l'origine des maisons à pans de bois qui encadraient une rue pavée étroite. Si les vieilles maisons ont disparu, il reste encore quelques monuments.

Au début de la rue Guillaudot, l'ancien hôtel de Marbeuf fut un temps la maison de l'Evêque, suite à son expulsion de son palais en 1905. Juste à côté, on trouvait la maison et l'ancienne chapelle des Missions, propriété de la congrégation des Missionnaires de l'Immaculée Conception, détruite vers 1960 pour un réalignement de la rue. Un peu plus loin, l'hôtel particulier "Ty Nevez Croguen" est l'oeuvre de l'architecte Jobbé-Duval. 

De l'autre côté de la rue, après les murs de la préfecture, la place Saint-Melaine donne sur l'entrée du jardin du Thabor. La grille est l'oeuvre de Jean-Baptiste Martenot. Sur le côté de la place, l'église Notre Dame de Saint-Melaine et le palais de l'Archevêché. Ce dernier, à l'origine une ancienne abbaye bénédictine dédiée à saint-Melaine, date du 17ème siècle ; il devint au début du 19ème siècle le muséum d'histoire naturelle jusqu'en 1944, date où il fut bombardé par les alliés. Ce qui resta alors de ses collections fut dispersé. De nos jours, le logis abbatial et le cloître ont été conservés.

Durant toute la première moitié du 19ème siècle, l'église abbatiale voisine devint cathédrale de substitution, le temps de la reconstruction de la cathédrale Saint-Pierre, écroulée. Le bâtiment actuel, refait sur une construction plus ancienne, date du 17ème siècle.

Un peu plus loin dans la rue, se trouvait une caserne de gendarmerie, aujourd'hui désaffectée, ainsi que la première prison départementale jusqu'en 1903 (date de construction de la maison d'arrêt Jacques Cartier). La rue du général Maurice Guillaudot, se termine à l'intersection avec le boulevard de Sévigné.

La seconde partie de la rue de Fougères, actuelle rue Jean Guehenno, également reconstruite à partir du 19ème siècle, a elle aussi perdu son identité de faubourg moyen-âgeux. De beaux hôtels particuliers alternent avec des immeubles des années 1960, quelquefois même plus récents. Sur le côté gauche, un ancien monastère de Carmélites fut reconverti en faculté de Lettres, c'est aujourd'hui la faculté de sciences économiques et le CROUS. Cette seconde partie se termine au niveau du carrefour Duchesse Anne.

Le faubourg de Fougères menait autrefois au château de Maurepas (demeure du 17ème siècle détruite en 1967 afin d'y construire un immeuble). Il se terminait au niveau de l'ancien octroi, à son carrefour avec le boulevard de Metz, devenant ensuite la route royale n°177 (aujourd'hui A84).

 

*

 

Plan ange de leon rue de fougeresancien plan de Rennes vers 1860

Rue de fougeres1

contour de la motte - préfecture et rue de Fougères

Hotel de l archeveche contour de la motte

hôtel de Marbeuf - maison de l'Evêque

Chapelle des missionnaires

ancienne chapelle des Missions

Entree thabor

entrée du jardin du Thabor - grille de Jean-Baptiste Martenot

 

Eglise saint melaine

église Notre Dame de Saint-Melaine

Eglise et archeveche

le palais de l'Archevêché

Archeveche fac de droits

palais devenu la faculté de Droit puis le muséum d'histoire naturelle

Cloitre saint melainele cloître de l'abaye Saint-Melaine

Premier plan caserne gendarmerieau premier plan, l'ancienne caserne de gendarmerie

Ancienne prison departementaleau centre, l'ancienne prison départementale

Hotel debut jean guehennohôtel particulier, à l'angle du boulevard de Sévigné

Angle bd de sevigneangle du boulevard de Sévigné

Faubourg de fougeresle faubourg de Fougères - hôtels particuliers

12la fin du faubourg de Fougères - le tramway

Octroi de fougeresla maison de l'octroi

Le carrefour de fougeresle carrefour de Fougères - la Barre Saint-Just

Chateau de maurepas reu de fougeres detruit en 1968le château de Maurepas, détruit en 1967

 

 

*

 

Philippe Saint-Marc

passeur de mémoire

Psmconservation du patrimoine rennais

 

*

 

Vous avez l'autorisation de copier, distribuer ou modifier l'ensemble des documents de ce site à des fins privées ou associatives, sauf pour un usage commercial.

Vous êtes le 38375ème visiteur